La retraite dans la fonction publique hospitalière : mode d'emploi

Publié le par patdinina972

Dans un rapport sur les retraites, 70% des salariés de la fonction publique hospitalière cessent leur activité avant 60 ans, alors que l'age de la retraite est fixée à 60 ans pour les catégories dites sédentaires ( possibilité d'aller jusqu'à 65 ans ) et 55 ans pour les agents dits actifs, c'est à dire les personnels travaillant dans les services de soins ( IDE, AS, ... ). 

Les agents hospitaliers bénéficient de possibilité de départ anticipé. Pour prétendre à une pension, il faut avoir effectué 15 ans de service actif. Pour l'obtenir sans condition d'âge il faut remplir l'une des conditions suivantes :
- être atteint d’une infirmité ou d’une maladie incurable et dans l’impossibilité d’exercer une fonction quelconque
- avoir un conjoint qui est atteint d’une infirmité ou maladie incurable les plaçant dans l’impossibilité d’exercer une profession quelconque,
- être père ou mère de 3 enfants vivants ou d’un enfant de plus d’un an atteint d’une invalidité au moins égale à 80%
- avoir élevé 3 enfants pendant 9 ans au moins avant leur 16ème anniversaire, sous réserve d’avoir interrompu leur activité pour chaque enfant pendant une période continue minimum de 2 mois.




Pour obtenir 75% du traitement, à partir de 2009, il faut atteindre 164 trimestres. Par conséquent, il faudra travailler plus longtemps pour obtenir une pension complète. Aujourd'hui 40 années de travail, mais l'année prochaine 41 années sont nécessaire pour obtenir la totalité de la pension.
Si un agent ne dispose pas du nombre d'années de cotisation, une décote se met en place. Elle s'applique de façon progressive depuis 2006, c'est à dire 0.5% par an pour atteindre 5% en 2015. Toutefois, elle est plafonnée à 20 trimestres.
Une particularité a été mise en place le 1er janvier 2008. C'est la possibilité aux agents de rajouter une année pour 10 ans travaillés dans le calcul de la décote. Par contre ceci ne permet pas d' ajouter des années supplémentaires de cotisation pour le calcul de la pension. De plus, ce dispositif ne concerne que les agents dits actifs. Avec ce système de décote, un agent peut perdre 25% du montant brut de sa pension.
Un fonctionnaire qui aura 60 ans en 2008 et qui n’aura pas 40 annuités devra travailler jusqu’à 62 ans pour ne pas se voir appliquer la décote. A partir de 2020, il devra travailler jusqu’à 65 ans (60 ans pour les catégories « actives »).

A ce calcul de base, des bonifications particulières s'ajoutent.  Pour les agent ayant des enfants nés ou adoptés avant 2004, il y a une bonification de 4 trimestres, sous réserve d’avoir cessé toute activité pendant 2 mois à la naissance de l’enfant accordée au fonctionnaire féminin ou masculin dont les enfants sont nés après le recrutement. Après 2004
 il y a une majoration de 2 trimestres. Il n’y a plus de droit à bonification, mais une prise en compte à titre gratuit des périodes d’interruptions ou de réductions d’activités pour élever un enfant dans la limite de 3 ans par enfants.

Principe de cacul
Pour calculer votre pension de retraite (P), procédez en trois étapes :
– vous calculez d’abord le nombre de trimestres (N) que vous avez acquis (votre durée de service depuis votre recrutement et vos bonifications);
– vous divisez le nombre obtenu par le nombre de trimestres requis l’année d’ouverture de vos droits (DSB) et vous multipliez par 75 % ;
– vous multipliez le résultat obtenu par le montant de votre traitement indiciaire brut mensuel (TB) du jour de votre départ en retraite, à condition de l’avoir détenu pendant 6 mois. Dans le cas contraire, vous retenez le montant de l’indice précédent.
Le mode de calcul est donc :
P = (N/DSB x 75 %) x TB

Pour un calcul plus rapide suivez ce lien : 
calcul retraite

Publié dans Droits et devoirs

Commenter cet article

Clinique Esthétique Montréal 18/02/2010


Reste fort mon cher!


aurelinfo 07/10/2010


Deux +5 en deux jours sur boosterblog pour toi.
Merci d'avance pour le retour
http://aurelinfo.over-blog.com/


aurelinfo 07/10/2010


Deux +5 en deux jours sur boosterblog pour toi.
Merci d'avance pour le retour
http://aurelinfo.over-blog.com/


Mutuelle Swiss Life 04/04/2011


sacré calcul!informative mais bon, ce n'est pas toujours exacte je pense!


géraldine LAURA 10/06/2011


Bonjour, journaliste pour France 5, je prépare un documentaire sur les infirmiers et j'aurais souhaité vous poser quelques questions sur votre métier et le contenu de votre blog. N'hésitez pas à me
contacter afin que l'on fixe un rdv pour un entretien téléphonique si vous le souhaitez! Je vous remercie d'avance, Géraldine LAURA