Le monarque, à quand la fin du règne ?

Publié le par patdinina972

A partir de 5 h 00, le travail est dense. Prise des paramètres, les bilans sanguins ainsi que les BK tubages ou crachats à effectuer, les prélèvements urinaires et les changes des patients doivent être terminés à 7 h 00, heure de l'arrivée de la relève. Très souvent, on se trouve confronter à des imprévus.

Samedi matin dernier, ma collègue aide-soignante ( je rappelle que le personnel de mon service est limité à deux pour 27 patients, en attendant l'ouverture prochaine de 7 lits sans ajustement de personnel ), entra dans la chambre où je pratiquais un BK tubage pour m'annoncer la mort d'une patiente, qui etait admise pour altération de l'état général. Arrivée à son chevet, je constatais l'inexistence du pouls et de sa non réactivité. 
Immédiatement, j'appelais mon cadre qui avertit le médecin de garde. Attendant son arrivée, selon le protocole, nous ne devions pas commencer la toilette mortuaire. Cela m'arrangeait car je n'avais pas encore terminé mon tour. 
J'ajoute une précision, le médecin qui est de garde dans mon service, est en fait d'astreinte car il est chez lui. Ceci dans le but de faire des économies, au détriment de la sécurité des patients.

Le médecin arriva à 6 h 45, alors que la patiente a été decouverte sans vie par l'aide-soignante à 5 h 35. 1 h 10 se sont écoulées. Pendant tout ce temps, nous ne pouvions pas informer la famille du décès. Qui d'entre nous aimerait recevoir l'information 1 heure après l a découverte du décès d'un proche ?


monarque-l.gif


Le médecin s'est assis sans scrupule et tranquillement pour signer les papiers réglementaires attestant le décès, alors qu'il ne s'etait pas rendu dans sa chambre. De plus, il demanda aux infirmières du matin qui, entre temps, sont arrivées : "Passer moi la famille de la défunte". Le téléphone se trouvait sur le bureau où il était assis, et le numéro de téléphone de la famille etait inscrit sur le dossier qu'il tenait dans sa main.
Je lui rétorqua immédiatement :  "Vous avez tous les outils en face de vous".
Il me répondis avec un air aristocrate "Je ne suis pas standardiste, je vous le rappelle".
Je n'ai pas hésité à lui dire ce que je pensais de son attitude. Bien entendu, mes collègues ne dirent pas un mot et étaient prêtes à exécuter les ordres d'un monarque. Car c'est de bien de cela qu'il sagit : un monarque.
 

Publié dans Ma vie à l'hôpital

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

arnaud 01/07/2010 19:41


Vive la lutte contre les infections nosocomiales.!!!
Un soir ou je partais ,un cycliste pedalant ,casque sur la tete me depasse dans le couloir menant a la sortie(sortait du couloir du bloc operatoire)Stupefaite je lui demande ou il se croit et qu'il
s'agit d'un hopital et non d'une piste cyclable.Sa reponse fut que cela ne me regardait pas.
Sauf que tous les patients de mon service descendent au bloc apres toilette suivant le protocole du CLIN et que les lits sont refaits avec du linge prope
2eme situation,a mon arrivee un matin,sortent de l'internat 3 chirugiensqui venaient tres certainement de prendre leur petit dejeuner.Nous croisant sur le parking ,l'un d'eux se met a cracher sur
le sol comme on le voit si souvent faire.
Cadre en peditrie je fais la remarque a cet individu qui pour moi perd son statut de mandarin,que cracher me parait contraire a toute logique d'hygiene et que de surcroit il le fait sous les
fenetres de la peditrie.Bravo ,pilier en education sanitaire ou s'il a lui meme des enfants.....
Sa reponse fort intelligente fut qu'il s'agissait de dechets biodegradables!!!!!!
Sur ce je lui retorque qu'il peut egalement dans ce cas faire ses besoins naturels
Vraiment de qui se moque t'on!


NICOL 09/03/2010 09:04


Bravo, au carabin ! il vous prend pour ses standardistes !!!j'ai connu ça aussi, à l'hopital où je travaillais , il y en avait un qui à chacune de ses gardes de nuit venait se plaindre, à nous
infirmières, que son lit n'était pas fait et sa chambre de garde pas nettoyée !
Nous restions bien occupées en lui répondant chaque fois "faut voir ça avec votre responsable de ménage"


sanny 30/05/2008 22:07

salut

je suis infirmiere et lhistoire avec ta patiente me rappelle.....que j'ai eus droit à la meme chose avec un medecin sauf que je lui dit texto que cetait à lui de prevenir la famille (il avait le dossier ect le tel à côté ect :))

fabien 02/03/2008 18:38

slt tu veux partager tes opinions et en discutez en debat alors vient sur mon forum:

http://francaisfrancaise.exprimetoi.net

M 26/02/2008 11:11

ton blog est sympa!
voila le mien http://petitesoignante.skynetblogs.be/
a plus